Topic outline

  • General

    Azosystem est un projet visant à développer le diagnostic des pertes d’azote dans les systèmes de culture. L’outil SYST’N a été conçu dans ce projet pour estimer les pertes d'azote, effectuer le  diagnostic et in fine mieux gérer l’azote dans les systèmes.

    Syst’N fournit les pertes d'azote sous différentes formes (NO3- vers les eaux, NH3 et N2O vers l'atmosphère) pour une large gamme de cultures, au cours de la succession des cultures, en fonction des itinéraires techniques pratiqués, selon les sols et les climats métropolitains.
    Les organismes contribuant à ce projet sont l'INRA, l'ACTA, Arvalis, le CETIOM, le CTIFL, l'ITB, l'IE, l'ITAVI et l'IFIP. Les utilisateurs potentiels auxquels Syst’N est prioritairement destiné sont les agents du développement agricole, les conseillers agricoles et les agences environnementales.


    Les travaux, commencés en 2005, ont permis d'identifier les utilisateurs cibles, d'en déduire le cahier des charges de l'outil, d'identifier les entrées/sorties, de faire une première ébauche de la structure de l'outil et de choisir les formalismes pour le modèle biotechnique. Un premier prototype fonctionnel du logiciel, constitué d’un simulateur de pertes d’azote et d ‘une  base de données de résultats de pertes d’azote, a vu le jour en 2010. Une première version opérationnelle de l’outil est maintenant en cours d’élaboration dans le cadre du RMT Fertilisation et Environnement.

    Trois tâches sont en cours :

    - Le simulateur est en cours de paramétrage, de test et d’amélioration à partir notamment de données expérimentales disponibles à l'INRA et dans les Instituts Techniques partenaires.

    - Des bases de données sont en cours d’élaboration : bases de données d’entrées par défaut pour le simulateur (sols et systèmes de culture), bases de données de résultats de pertes d’azote dans différents contextes

    - Des test de l’outil « par l’usage » vont être initiés avec la collaboration d’utilisateurs finaux de l’outil (ex. Chambres d’Agriculture)

    • Topic 1

      Mode de fonctionnement du projet :

      Chefs du projet : Virginie PARNAUDEAU (INRA Rennes) et Raymond REAU (INRA Grignon)

      Animateur du comité de pilotage : Sylvie RECOUS (INRA Reims)