Topic outline

  • General

    Regifert est un logiciel de diagnostic et de prescription pour les éléments P, K, Mg, Cu, Zn, Mn, B, le carbone organique et le statut acido-basique du sol.

    Ce logiciel a été diffusé depuis 2000 et est principalement utilisé par des laboratoires d'analyses de terre. Son originalité est de réaliser un diagnostic et une prescription pour l'ensemble des éléments minéraux et/ou propriétés du sol mesurés lors de l'analyse et d'être largement paramétrable par l'utilisateur. Il permet ainsi une valorisation et une capitalisation des références agronomiques acquises localement.

    Face à l'ancienneté de la conception informatique du logiciel actuel et face aux nouveaux modes de raisonnement de la fertilisation, le RMT a missionné une étude (en cours) pour la définition d'un cahier des charges d'un nouveau logiciel d'interprétation des analyses de terre.

    Ce futur logiciel devrait répondre aux besoins et souhaits d'une population d'utilisateurs plus large  et diversifiée, et intégrer les avancées scientifiques et techniques, en mesure de passer au domaine de l'application. Parmi celles-ci et en sus du raisonnement rénové de la gestion du SAB, on devrait retrouver des aboutissements de travaux de projets soutenus par le RMT :

    - nouvelle version du modèle AMG, appliquée à la gestion du statut organique des sols (interprétation de l'analyse carbone oxydable) projet CASDAR-"AMG"

    - raisonnement innovant de la fertilisation phosphatée  (projet CASDAR-"RIP")

    - actualisation de la caractérisation et du paramétrage des effluents d'élevage (CASDAR "Effluents d'élevage")

    FCe qu'a apporté le projet RegiFert

    - On estime que 10 % environ des analyses de terre réalisées en France (20 % des analyses interprétées) sont interprétées annuellement par RegiFert. Par rapport aux logiciels de la génération précédente, il a conduit à une réduction significative des doses d'apport préconisées (Pellerin et al., 2000). Il a été utilisé pour réaliser un diagnostic sur le statut phosphaté des sols français à partir de la Banque de Données d'Analyses de Terre (850000 résultats d'analyse interprétés, issues de la BDAT du GIS-SOl) (Follain et al., 2008).

    - Le RMT a soutenu une nouvelle formulation du module de raisonnement du statut acido-basique des terres  (SAB)  (document de JL Julien, N.Damay & S.Sagot, LDAR) pour le futur logiciel

    - Un ouvrage reprenant les concepts mis en œuvre dans RegiFert est disponible(Denoroy P, Dubrulle P, Villette C, Colomb B coordinateurs (2004) RegiFert, interpréter les résultats d'analyses de terre, INRA Editions, Collection Techniques et pratiques, 123 pages.)

    • Topic 1

      Mode de fonctionnement du projet :

      Chefs du projet : Pascal DUBRULLE (INRA Laon)
      Appui de Pascal DENOROY (INRA Bordeaux)

      Animateur du comité de pilotage : Jean-Luc JULIEN (LDAR)